SIG: Extraire, analyser et croiser les données à toutes les échelles

Les systèmes d’information géographique (SIG) sont des outils permettant de visualiser ensemble des données d’origines diverses, d’échelle variée, et souvent de format différent. Cette superposition et l’application d’une sémiologie adaptée facilitent leur analyse et permettent entre autres de combiner les informations entre-elles dans un format pratique et plus facilement exploitable.

Efficacité et pérennité de vos SIG

Création et Mise à jour des Bases de données SIG

Grâce aux outils SIG dont nous sommes équipés, nous sommes en mesure de déployer un grand nombre d’outils d’analyse spatiale pour évaluer les structures et processus de tout type de données géographiques. Ces outils se basent notamment sur plusieurs concepts comme la distance entre les objets, l’interaction spatiale ou encore le calcul en masse d’élément géographique ou géométrique (centre, barycentre…).

Cela nous permet ainsi de construire par exemple des processus de géocodage d’objet, d’analyse de distances , de surfaces ou encore de travailler sur des jointures et des superpositions ou encore des interpolations spatiales.

La conception de la base de données d'un SIG repose la construction de différentes couches de données ou chaque couche correspondant à une thématique et une représentation géographique donnée et ce afin de les représenter en classes d'entités, en tables et en relations.

Ces étapes sont particulièrement cruciales car elles organisent ensuite les règles spatiales et d'intégrité des données qui seront utilisées pour implémenter le comportement géographique dans un SIG.

Que ce soit pour actualiser une Base De Données (BDD) existante ou en créer une nouvelle, notre expertise et notre engagement envers l'innovation vous assure une base de données à la fois fiable et évolutive.

Pour ce faire, nous actualisons régulièrement les informations de nos clients afin de garantir la pertinence des données et ce :

  • En transformant des informations brutes en une cartographie fonctionnelle,
  • En assurant une précision inégalée et une compatibilité avec votre charte graphique et attributaire
  • En fournissant des solutions sur mesure capables de s'adapter aux évolutions futures

    Notre expertise dans la mise à jour et la création de bases de données géographiques est essentielle dans un monde où la précision et la fiabilité des données géospatiales sont cruciales.

    Ainsi, notre équipe hautement qualifiée travaille en étroite collaboration avec nos clients pour comprendre leurs exigences spécifiques et adapter nos services en conséquence.

    Le fonctionnement et les atouts SIG du Groupe Geosat

    Intelligence artificielle

    Notre équipe de R&D travaille à l’implémentation de techniques d’intelligence artificielle permettant d’optimiser et d’enrichir le traitement des données géométriques et géographiques : deep learning, machine learning, computer vision.

    Données en temps réel

    Nos équipes utilisent des drones et techniques d’acquisition mobile pour collecter des données géographiques en temps réel et les intégrer aux systèmes SIG. Cela permet une action plus rapide, un accès à des zones inaccessibles et une couverte plus exhaustive du territoire.

    Cartes et Géolocalisation

    Nos données 3D peuvent être intégrées dans des systèmes SIG de pointe permettant d’améliorer la géolocalisation et la navigation en temps réel des transports routiers ou ferroviaires.

    Open data et open source

    Nos SIG peuvent être utilisés dans le cadre de programme de données ouvertes et des logiciels open source pour améliorer l’accessibilité et la transparence des données géographiques et favoriser une collaboration plus large.

    Avantages du SIG ?

    L’allié de vos projets d’ingénierie

    Qui utilise les SIG ?

    Le Groupe Geosat vous accompagne

    Nos prestations

    Solutions pour une meilleure compréhension des données spatiales

    Création et gestion de données géographiques

    M
    L

    Nous sommes en mesure de gérer tous les formats SIG pour nous adapter aux bibliothèques d’objets et normes des plus grands donneurs d’ordre.

    Traitement des données et cartographie

    M
    L

    Mise en place d'outils de géo-traitement automatisé : numérisation de données, cartes thématiques, catalogage de données, structuration de fichiers sous différents formats (.dwg, .shp, .tab), géocodage de données, géoréférencement de plans.

    Assistance technique

    M
    L

    Nous proposons nos services pour vous accompagner dans des phases d'audit, de création ou bien d'entretien de vos SIG.

    Formations SIG

    M
    L

    Nos formateurs sont à votre disposition pour vous partager les bonnes pratiques en terme de management SIG et vous faire découvrir les dernières innovations.

    Gestion sobre et efficace des zones urbaines grâce à des base de données SIG

    La gestion de l’espace public est un réel défi pour les aménageurs du territoire et les collectivités. Nous participons au recensement du mobilier urbain en numérisant l’espace public par relevé 3D ce qui permet d’améliorer le suivi et la maintenance des installations :

    • Espaces verts
    • Signalisation
    • Stationnement vélos, voitures
    • Marquages routiers et bandes de circulation

    Modéliser, représenter et cartographier l’espace en 3D

    En plus de la modélisation des espaces publics et du mobilier urbain, on y ajoute des attributs SIG qui permettent de contribuer à une prise de décision au service d’un territoire durable (dates mise en service, tailles, vétusté, modèle et type de matériel). Notre expertise dans l’acquisition de données à grande échelle permet d’alimenter nos bases de données rapidement et de manière exhaustive.

    De même, notre connaissance accrus dans la gestion des formats géographiques permet de nous adapter à toutes les bibliothèques d’objets et normes des plus grands donneurs d’ordres pour faciliter leur prise de décision.

    Ce qui fait notre différence

    Le partenaire durable de vos projets

    Combiner compétence, rigueur et audace pour créer les cartes 3D qui permettent à chacun d’imaginer et de façonner le monde de demain

    Une équipe d’experts


    Nos experts sont hautement qualifiés, dotés d’une forte expérience, flexibles et réactifs en fonction de vos besoins.

    Transversalité des métiers

    3D BIM / CIM, Topographie, Détection de réseaux, Cartographie Mobile, Géomètre-expert, Auscultation Géotechnique et Structurelle, Maîtrise d'oeuvre VRD.

    Matériel dernière génération


    Du matériel de dernière génération, performant et entretenu.

    Zones d’intervention 


    En France métropolitaine, Drom - Com, Portugal, Mozambique

    Trouvez ici votre agence locale

    Des questions sur le SIG ?

    Qu’est-ce qu’un SIG ?

    K
    L

    Un SIG, de son nom complet « système d’information géographique », est un outil issu du croisement de la géographie et de l’informatique permettant la visualisation de couches d’information géographique géoréférencées (définies par des coordonnées géographiques) et stockées au format raster (image) ou vecteur (dessin sous la forme de points, lignes ou polygones). La force du SIG réside en particulier dans sa manière d’interagir avec la donnée. Ces interactions peuvent se faire par exemple à travers l’usage des géotraitements (modification du dessin, traitement d’images, etc.), des requêtes (on interroge la donnée sur son positionnement – requête spatiale – ou sur son contenu – requête attributaire) et du géocodage (assignation de coordonnées géographiques).

    Peut-on adapter un SIG à nos problématiques d’industriels ?

    K
    L

    Un des avantages du SIG réside dans sa versatilité. Il est tout à fait possible de développer ses propres briques technologiques, souvent en langage Python, et de les intégrer aux SIG pour permettre une utilisation « clique-bouton » par les utilisateurs en interne. Certains SIG donnent également la possibilité de concevoir des chaînes de traitements automatisées. C’est le cas par exemple d’ArcGIS avec sa fonction « ModelBuilder ».

    Quels sont les logiciels SIG les plus utilisés ?

    K
    L

    Historiquement, c’est la société ESRI, basée aux États-Unis qui a démocratisé dans les années 2000 l’usage du SIG à travers son outil ArcInfo (devenu ArcGIS). Avec la montée de l’open source, de nouvelles solutions sont apparues au cours de la dernière décennie comme QGIS, GRASS GIS ou Geoconcept (le SIG français). Aujourd’hui, on peut dire qu’ArcGIS (logiciel propriétaire) et QGIS (logiciel libre) sont les deux solutions les plus populaires du marché, bien qu’il existe de nombreuses solutions.

    Comment se former aux SIG ?

    K
    L

    En dehors des écoles dispensant des formations en SIG (École Nationale des Sciences Géographiques, Masters de géographie ou de géomatique), il est possible de se former à l’utilisation de ces outils à distance ou en présentiel à travers des formations payantes (prestations de formation ESRI, formations proposées par de nombreuses institutions et sociétés en France) ou gratuites (plateforme France Université numérique).

    Quel lien entre SIG et base de données ?

    K
    L

    Lorsque le SIG est employé comme un outil de traitement en masse de la donnée géographique et non comme une simple interface d’import de fichiers, une connexion à une base de données est souvent requise. La plupart des SIG permet une interaction facile avec ces BDD. C’est notamment le cas de QGIS qui intègre nativement des fonctions dédiées aux bases de données (exemple : PostGIS).

    Quelle est la différence entre le BIM et le SIG ?

    K
    L

    Le BIM est un concept faisant référence aux outils de reconstitution 3D du bâti tandis que le SIG est une interface permettant la gestion de données géographiques.

    Quels sont les impacts du SIG ?

    K
    L

    • Amélioration de la planification urbaine : Les SIG peuvent aider à planifier de manière plus efficace et plus durable les zones urbaines en utilisant des données géographiques pour évaluer les impacts environnementaux potentiels de différents projets.
    • Gestion des ressources naturelles : Les SIG peuvent aider à la gestion des ressources naturelles en utilisant des données géographiques pour évaluer les impacts environnementaux potentiels et surveiller les activités humaines qui peuvent affecter les écosystèmes.
    • Prévention des catastrophes naturelles : Les SIG peuvent aider à prévenir les catastrophes naturelles en utilisant des données géographiques pour surveiller les conditions météorologiques et les zones à risque.

    //RECAPTCHA add_action('wp_print_scripts', function () { wp_dequeue_script('google-recaptcha'); });